• WE ARE REAL ESTATE AGENTS WHO STRIVE TO BUILD YOUR DREAM

LUXHOME-GROUP 

Luxhome-Group Real Estate Simplified

Votre Agence Immobilière Partenaire en Immobilier sur le Grand-Duché de Luxembourg.
La passion de notre métier, notre réputation d’efficacité et de sérieux représentent pour notre clientèle une réelle garantie.

QU




Chaque bien immobilier présenté par notre agence est rigoureusement sélectionné afin d’apporter les atouts nécessaires pour faciliter votre mode de vie.

Nos bureaux se situe à Bertrange, lieu de départ pour vos recherches en immobilier et toute proche de la ville de Luxembourg, le Ban de Gasperich, le Cloche d’or, Merl, Belair.

Nous couvrons l'ensemble du territoire du Grand-Duché du Luxembourg.



La Location

La Location

Location : Un prix moyen de 1 616 euros pour louer un appartement

Aujourd’hui, pour louer un logement au Luxembourg, il faut prévoir en moyenne un budget de 1 616 € pour un appartement et de 2 963 € pour une maison (loyers moyens, toutes surfaces confondues).
Sur les 12 derniers mois, les augmentations observées ont été de l’ordre de 6% pour les appartements et 2 % pour les maisons. Des hausses finalement plus raisonnables qu’en mars 2019 où les loyers avaient progressé de manière très forte
.

La loi locative

La loi luxembourgeoise impose une limite en la matière : le propriétaire ne peut pas vous demander une caution équivalente à plus de trois mois de loyer. Il n’en demeure pas moins qu’il s’agit d’une lourde somme à payer, qui s’ajoute au versement du premier mois de loyer et à d’éventuels frais d’agence.1Mois de Loyer +17% TVA



Le territoire
 du Grand-Duché de Luxembourg

Avec 602 005 habitants au 1er janvier 2018, le Luxembourg est le pays le moins peuplé de l’Union européenne après Malte. La croissance démographique est élevée, suite avant tout à une intense immigration, essentiellement d'origine européenne. Pas moins de 46,7 % de la population y est étrangère en 2016 (contre plus ou moins 8 % en France et 10 % en Belgique), sans que cela ne provoque de troubles particuliers.

Concernant les langues, le français est la langue la plus parlée au Luxembourg (96 % des résidents du Grand-Duché savent le parler), devant le luxembourgeois (78 %) et l'allemand (75 %). En fait, presque tous les luxembourgeois savent parler le français et les étrangers, notamment ceux venant du Portugal qui ont tendance à apprendre plutôt le français que le luxembourgeois. Cependant, si on regarde la langue la mieux parlée, 57 % des résidents au Luxembourg indiquent le luxembourgeois, loin devant le français (20 %) et le portugais(11 %).


Le territoire du Grand-Duché est divisé en 102 
communes — dont douze ont le statut de ville établi par la loi —. Les communes sont regroupées en douze cantons, qui ne sont pas des découpages à but administratif, ils servent uniquement à définir les quatre circonscriptions électorales et les deux arrondissements judiciaires (Luxembourg et Diekirch), au contraire des trois anciens districts (DiekirchGrevenmacher et Luxembourg) abolis en 2015 et qui avaient notamment pour rôle la surveillance de la gestion des administrations communales ; l'État a repris l'ensemble de ces compétences.

Les douze cantons sont :  

·     Canton de Capellen ;   

·       Canton de Clervaux ;

· Canton de Diekirch ;

· Canton d'Echternach ;

· Canton d'Esch-sur-Alzette ;

· Canton de Grevenmacher ;

· Canton de Luxembourg ;

· Canton de Mersch ;

· Canton de Redange ;

· Canton de Remich ;

· Canton de Vianden ;

· Canton de Wiltz.

Sur le plan électoral, le Grand-Duché est subdivisé en quatre circonscriptions électorales : NordEstSud et Centre.

Sur le plan judiciaire, le Grand-Duché est subdivisé en deux arrondissements, celui de Luxembourg et celui de Diekirch. L'arrondissement de Luxembourg possède deux centres de justice de paix (Luxembourg et Esch-sur-Alzette), l'arrondissement de Diekirch n'en possède qu'un (Diekirch).












































































































Le Marché Immobilière

L’Observatoire de l’Habitat au Luxembourg et le Statec viennent de publier les derniers chiffres du logement au 4ème trimestre 2019. Ceux-ci confirment le ressenti global sur une envolée des prix durant les 12 derniers mois. Les logements ont connu une hausse des prix de 11% sur 1 an, du 4ème trimestre 2018 au 4ème trimestre 2019 ! 

Cette hausse est globale et plus ou moins homogène entre les différents types de logement en vente : maisons (+9%), appartements neufs (+12,4%) ou anciens (+12,1%). Les prix s’établissent désormais à 6.057 €/m2 pour des appartements existants, 7.145 €/m² pour des appartements en construction.
Quant aux maisons unifamiliales, il faut désormais débourser en moyenne 789.474 euros pour acquérir un bien, soit 40.000 euros de plus en seulement 2 trimestres.

Pour rappel, voir les tendances du marché immobilier luxembourgeois en 2018 et en 2017.

Des prix différenciés selon les logements recherchés

La localisation des biens reste un élément déterminant pour les prix, de même que la surface ou le type de logements. Globalement les prix au m² diminuent avec la grandeur du logement. Il est vrai que les petites surfaces font le jeu des investisseurs qui tirent le marché vers le haut.

On constate qu’un appartement en construction subi une surcote de 15 à 20% par rapport à un appartement ancien de surface équivalente et localisé au même endroit.
Ainsi, un appartement de moins de 50m² neuf coûtera en moyenne 8.640 €/m² dans le neuf contre 7.349 €/m² dans de l’ancien. Un appartement de 130 m² et plus reviendra en moyenne à 6.599 €/m² dans le neuf contre 5,144 €/m² dans de l’ancien.


Les prix au m² dans le canton de Luxembourg sont en moyenne de 9.203€/m² en neuf et 8.495 €/m² dans de l’ancien. Ceux-ci sont à comparer avec les prix dans le nord du pays à 5.227€/m² dans le neuf et 4.424 €/m² dans l’ancien. Entre les 2, les prix décroissent entre la région de Capellen/Mersch, la région Est et la région de Esch-sur-Alzette.

En ce qui concerne les maisons, il faudra compter en moyenne 1.207.225 euros pour acquérir une maison dans le canton de Luxembourg, 848.777 € sur Capellen / Mersch et 563.470 € dans le nord, soit moins de la moitié par rapport à la capitale.

 

Les prix du foncier ont clairement contribué à la hausse des prix du neuf notamment. Cette hausse est d’autant plus importante qu’on se situe dans des zones urbaines et est plus forte depuis 2018. En moyenne, le prix des logements a augmenté de 5,7% depuis 2010, alors que le prix des terrains à bâtir a connu une augmentation de 7,0% annuel sur la même période 2010-2019.

En savoir plus sur le marché immobilier

Quelles perspectives ?

Alors que les mesures visant à donner de l’oxygène à un marché immobilier en manque d’offres (plus-values immobilières imposées à taux réduit jusqu’au 31 décembre 2018) sont aujourd’hui terminées, on peut considérer que l’objectif a été atteint. En effet, après une hausse des transactions en 2018 visant à anticiper la fin de cette mesure, le nombre de transactions a fortement diminué en 2019 sur les appartements anciens (-22% en nombre et -11,8% en volume sur 1 an) alors que les transactions sur les appartements neufs sont en hausse de 13,8% avec un volume financier en hausse de 28,8%.

Seules 15 communes sur plus de 100, disposent d’un stock de logement majoritaire en appartements. Parmi lesquels, le trio de tête avec la ville de Luxembourg  80% d’appartements, Esch-sur-Alzette 69,4% et Hespérange 63,1%. Néanmoins, on constate aujourd’hui que le stock de maisons individuelles, largement représentées avec 82,8% des bâtiments à usage d’habitation est en diminution. En revanche, la part des immeubles à appartements est en hausse dans l’ensemble des logements en construction avec 15,9% depuis 2001 contre 6,7% avant 1919.

Mais à l’heure où l’on parle d’une population de plus de 1 million de personnes en 2060, quelles perspectives pour l’avenir ? Un  groupe de travail organisé par l‘ONA en 2019 avec la présence de la Ministre de la Famille et de l’Intégration, Corinne Cahen, a établi qu’il était indispensable de prendre des mesures afin de préparer le pays à accueillir ces nouveaux résidents. Des pistes pourraient être explorées comme la diminution de la taille des logements. L’objectif serait ainsi de disposer d’un parc immobilier plus important, alors que le pays est en manque d’offres face à la demande. Mais il s’agit surtout de séduire les propriétaires à libérer du foncier, alors qu’ils n’ont pas intérêt à voir les prix diminuer. Ceci pourrait passer par des facilités administratives. La législation pourrait également évoluer afin de permettre des taux d’occupation des logements plus importants, comme par exemple la location de chambres inoccupées. 

Alors quel avenir pour l’immobilier, sachant que la profession et le secteur de la construction ont connu un temps d’arrêt brutal de 2 mois dans un contexte de confinement lié au Covid-19? Les prochains mois seront intéressants à suivre.

Vous voulez en savoir plus sur le logement ? 

Source : Observatoire de l’Habitat – Liser

Les aides de l'etat

Service des Aides au logement à Luxembourg 

Vous avez besoin de renseignements ou de conseils concernant le logement, l‘achat d’un bien immobilier, de location de votre logement, les aides au logement ou la fiscalité immobilière au Luxembourg ?

Pour obtenir des informations sur les aides dont peut bénéficier une personne, un ménage à revenu modeste ou pour des questions relatives à votre loyer et vos droits, n’hésitez pas à contacter ce service.

Le service d’aides au logement est présent dans le but d’aider tout particulier désireux de recueillir des renseignements au sujet du logement et des aides qui lui sont disponibles au Luxembourg. Il est également en mesure d’orienter les promoteurs publics et privés en les informant sur les aides étatiques dont ils peuvent bénéficier lors de la construction de logements.

Aides financières au logement

Subventions lors de l’acquisition ou la construction d’un logement

Au Luxembourg, les aides et droits au logement sont multiples pour les résidents luxembourgeois souhaitant acquérir un logement. Voir le coût du logement dans le budget des ménages.

Selon votre situation, vous pouvez bénéficier d’un certain nombre d’aides lors de l’achat d’un logement au Grand-Duché. Parmi ces aides, les principales sont les primes de construction ou d’acquisition, la prime d’épargne ainsi que la garantie de l’état. Celles-ci vous permettent de minimiser les coûts dûs au logement en obtenant une aide au capital de la part de l’Etat.

· La prime d’acquisition ou de construction, elle est accordée en fonction du revenu, de la situation de famille et du type de construction de votre logement.

· La bonification d’intérêt,  cette aide en intérêts peut être accordée aux personnes ayant contracté un prêt hypothécaire en vue de la construction, de l’acquisition ou de l’amélioration de leur logement. Elle permet de réduire les charges mensuelles.

· La prime d’épargne : elle est accordée une seule fois sous certaines conditions. De 5.000 euros maximum, elle correspond aux intérêts et primes bonifiés sur le compté épargne ou compte épargne logement liquidés pour financement du logement.

· La garantie de l’Etat : sous certaines conditions, l’Etat peut aider à garantir votre prêt immobilier.

En cas de première acquisition au Grand-Duché, vous pouvez bénéficier d’un crédit jusqu’à 20.000 euros par tête sur les frais notariés. 

Louer un logement au Luxembourg, quelles aides ?

Si vous privilégiez la location de votre logement, là aussi, des aides au logement intéressantes sont proposées au Luxembourg. Parmi elles, les principales sont l’aide étatique au financement d’une garantie locative (vous permettant de recevoir une aide si vous êtes dans l’incapacité de payer votre caution), la possibilité de louer un logement subventionné ou social, ainsi que le recours possible aux agences immobilières sociales.

Pour louer un logement :

· Subvention de loyer : les ménages les plus défavorisés peuvent en  bénéficier. Le montant maximum est de 300 euros mensuels selon la composition et les revenus du ménage.

· Aide étatique au financement d’une garantie locative : lors de la signature du contrat de location, le locataire doit verser une garantie locative au bailleur jusqu’à 3 mois de loyer. Le locataire peut bénéficier d’une aide s’il remplit les conditions nécessaires.

· Louer un logement subventionné : certains logements sont réservés aux ménages à revenus modestes, par degré de priorité.

· L’agence immobilière sociale.

Rénover un logement ou y réaliser des aménagements spéciaux

Si vous souhaitez rénover votre logement ou y réaliser des travaux, sachez que dans certains cas, l’obtention d’une prime d’amélioration est possible. Cette aide intervient notamment, dans les cas les plus fréquents, pour les travaux visant à rétablir la salubrité ou la sécurité dans un logement, ainsi que pour la création de nouvelles pièces ou l’agrandissement de pièces déjà existantes.

Enfin, si vous réalisez des aménagements spéciaux au profit de personne à mobilité réduite ou à besoins spécifiques dans votre logement, une aide financière existe également.

· Prime d’amélioration d’un logement ancien : certains travaux destinés à améliorer l’habitabilité, la salubrité et la sécurité de logements anciens peuvent bénéficier d’une aide en capital de l’Etat, accordée selon la situation de revenu et de famille.

· Aides en cas d’aménagement au profit de personne à mobilité réduite :  accordée une seule fois selon la situation de revenu et de famille, cette aide jusqu’à 15.000 euros et 60% du montant des travaux maximum permet le financement des aménagements spéciaux au profit de personnes handicapées dans les constructions nouvelles ou existantes.


Pour un accompagnement 

personnalisé

Vous pouvez prendre contact avec Luxhome-Group au +352 661890 035


​Acheter un bien immobilier 
Les Frais 

Vous êtes résident ou expatrié au Luxembourg et souhaitez acheter un bien immobilier ? Combien cela va vous coûter ? Vous vous interrogez sur le coût des frais de notaire ou droits d’enregistrement et du crédit immobilier ?

Droits d’enregistrement et frais de notaire

Ce que l’on appelle abusivement les frais de notaire regroupent différents frais que vous aurez à payer chez le notaire lors du passage à l’acte de votre achat

Droits d’enregistrement

Les droits d’enregistrement sont calculés sur la valeur du terrain et des constructions sur ce terrain. Ils sont calculés à hauteur de 6%. Si l’acquéreur est domicilié au Luxembourg ou prévoit d’habiter dans cette nouvelle acquisition, il peut bénéficier grâce au « Bellegen Akt » d’un crédit d’impôt sur ces droits à hauteur de 20.000 euros par tête sur son acquisition immobilière au Luxembourg en tant que résidence principale. Dans ce cas, un droit forfaitaire de 100 euros s’applique.
En cas d’acquisition en vue de location ou de revente en dehors des délais prévus par la Bellegen Akt, l’acquéreur devra acquitter la totalité de ces droits de 7%.

Honoraires et émoluments du notaire

Un règlement Grand-Ducal fixe le montant des émoluments du notaire. Ceux-ci sont équivalents à environ 1% du montant de l’acquisition (terrain et constructions).

Pour connaitre les droits d’enregistrement et frais de notaire que vous aurez à débourser lors du passage à l’acte  de votre acquisition immobilière, vous pouvez utiliser notre calculatrice des frais de notaire.

Le notaire facture également les frais engagés par son Etude afin de mener à bien la transaction immobilière : demandes d’extraits cadastraux ou de toute autre pièce administrative collectée auprès d’organismes comme les syndics de copropriété ou autres administrations.

Coût du prêt immobilier

En souscrivant un prêt auprès d’un établissement bancaire pour financer votre nouvelle acquisition immobilière, vous devrez également acquitter des frais financiers.

Frais d’hypothèque

En prêtant la somme demandée pour financer une acquisition immobilière, la banque assure son remboursement. Elle vérifie ainsi les revenus des acquéreurs, mais assortit également son offre d’une prise d’hypothèque sur le bien considéré. Le notaire dresse l’acte d’hypothèque qui fait l’objet d’une inscription au Bureau des Hypothèques. Ces frais d’hypothèques viendront s’ajouter aux coûts à régler chez le notaire. Le montant du crédit hypothécaire octroyé détermine le montant de ces frais. Renseignez-vous auprès de votre banque. 

En cas de vente du bien avant l’échéance du prêt, la Banque lèvera l’hypothèque auprès du Bureau des Hypothèques, ce qui engendrera de nouveaux coûts.

Assurance solde restant dû et assurance invalidité

Dans son calcul de risque, la Banque peut également exiger la souscription d’une assurance décès et invalidité obligatoire. Cette assurance couvrira le remboursement du crédit en cas de décès ou d’invalidité du/des acquéreur(s) avant terme. Nous vous conseillons de souscrire cette assurance. Ces primes d’assurance peuvent sous certaines conditions être déduites fiscalement.

Les taxes

Il s’agit des droits d’enregistrement et de transcription collectés par le notaire et reversés à l’Administration de l’Enregistrement et des Domaines. Dans le cadre de l’achat d’un appartement, d’une maison ou d’un terrain à bâtir au Luxembourg, ils s’élèvent à 7% :
• 6% pour les droits d’enregistrement
• 1% pour les frais de transcription

La TVA

TVA Logement au Luxembourg

Depuis le 1er janvier 2015, le taux normal de la TVA est de 17%. Afin de stimuler la construction de logements, l'Etat soumet la création et la rénovation d'un logement au taux super-réduit de 3%, à condition qu'il soit affecté à des fins d'habitation principalesoit directement dans son propre chef (pour les créations et les rénovations), soit indirectement dans le chef d'un tiers (pour les rénovations uniquement).

Par logement, on entend tout immeuble ou partie d'immeuble représentant une unité distincte (p.ex. appartement) susceptible d'être habitée à titre principal, y compris garage, cave et parties communes intérieures qui en sont les accessoires.

L'utilisation simultanée d'un logement à des fins d'habitation principale et à d'autres fins donne droit à la faveur fiscale, à condition que la surface réservée à l'habitation principale dépasse trois quarts de la surface totale. Lorsque cette surface est inférieure ou égale à ladite proportion, le bénéfice de la faveur fiscale n'est accordé que proportionnellement à la partie réservée à l'habitation principale.

Généralités Différenciation entre création et rénovation de logements Application directe du taux de 3% La procédure de remboursement

Les honoraires du notaire

Les frais de notaires regroupent les taxes dues au Trésor public et les frais de l’étude notariale.

• 1% pour honoraire du notaire

Au Grand-Duché de Luxembourg, les émoluments du notaire sont encadrés par un règlement. Ceux-ci sont à peu de chose près de l’ordre de 1%. Ce montant couvre les frais de l’étude ainsi que le salaire du notaire et de ses collaborateurs.
Ensuite, peut s’ajouter le remboursement des frais de l’étude notariale liés à l’achat : extrait de cadastre, frais de géomètre…

Les frais d’agence

En principe, c’est automatiquement le vendeur qui s’acquitte des frais d’agence puisque c’est lui qui a sollicité le savoir-faire d’un professionnel pour la vente de son bien. Les frais d’agence sont intégrés dans le prix de vente affiché sur l’annonce immobilière. Si l’agence est libre de fixer le montant de ses honoraires, ceux-ci se situent traditionnellement au Luxembourg autour de 3%  du prix de vente du bien.

Dans certaines situations, il se peut que ce soit l’acheteur qui fasse appel à une agence immobilière pour effectuer la recherche du bien. Si tel est votre cas, vous aurez à vous acquitter d’honoraires qui correspondent au service effectué, depuis la recherche d’un bien en accord avec vos attentes, jusqu’à la constitution de votre dossier et la vente.

Frais d'agences immobilières

 3%  +17% TVA